Programme 2016

Programme

 

8h00-9h00 – Petit déjeuner networking

9h00 Accueil

9h10 Introduction : « Prise en charge des nouveaux traitements : état des lieux en France et en Europe »

Yves JARLAUD, associé, Deloitte

9h25 : Keynote

Pr Nicolas DANCHIN, PUPH, département de cardiologie, Hôpital européen Georges Pompidou, ancien président de la Société Française de Cardiologie (sous réserve)

9h40 Table ronde 1 : « Repenser l’évaluation et les modèles de prix ? »

Les modes d’actions et d’administration des traitements innovants et leur personnalisation croissante, rendent de plus en plus difficiles leur évaluation avec des méthodes traditionnelles. Dans le même temps, on voit arriver de nouveaux modèles dans les négociations de fixation des prix d’un médicament : capping, cost sharing, risk sharing, etc.

Ces derniers, en introduisant une dimension conditionnelle à la prise en charge des traitements, vont mécaniquement pousser les laboratoires à s’assurer de leur efficience donc à intervenir dans l’observance, et plus généralement dans le suivi des patients.

  • Quels nouveaux modèles d’évaluation mettre en œuvre ?
  • Pourra-t-on continuer à évaluer un traitement et à fixer son prix avant sa mise sur le marché ?
  • Quels marqueurs prendre en compte pour les études en vie réelle ? Réduction des hospitalisations, reprise d’activité professionnelle,… : quels nouveaux paramètres prendre en compte dans l’évaluation des bénéfices d’un traitement ? 

Introduction et modération : Thomas CROISIER, associé, Monitor Deloitte

Intervenants :

  • Olivier BABEAU, professeur d’économie à l’Université de Bordeaux, membre du comité scientifique de la Fondation Concorde
  • Chantal BELORGEY, directrice de la Direction Evaluation médicale, économique et de santé publique, HAS
  • Bruno ETO, directeur du laboratoire TransCell-Lab, Faculté de Médecine Xavier Bichât Paris et président directeur général des Laboratoires Titis
  • Un représentant d’un laboratoire pharmaceutique
  • Un représentant d’une société spécialisée dans l’accompagnement /observance

 10h40 – Keynote (à définir)

10h50 – Table ronde 2 : « Quels modèles économiques pour l’innovation de rupture et la prévention ? »

Médecine préventive, médecine régénérative, médecine prédictive, nouvelles approches thérapeutiques (Immunothérapie) : … quelle place pour de nouvelles approches dans une économie de santé incapable de se réinventer ?

Peut-on imaginer et, surtout, tester de nouveaux modèles comme le financement du maintien en bonne santé, du résultat obtenu par un traitement ou du partage de risque ?

Jusqu’où monétiser le service et les données issues de la relation avec les patients ?

Les assureurs et mutuelles seront-ils être conduits à rembourser la bonne santé ?

Quelles modifications du cadre juridique et réglementaire faut-il impérativement envisager pour favoriser ces évolutions ?

Introduction et modération : Jean-François POLETTI, associé, Deloitte

Intervenants :

  • Alain ASTIER, PharmD, PhD, chef du pôle PUI H. Mondor
  • Jean-Claude LAPRAZ, président et fondateur, endobiogeny.com ; Endobiogénique et de Physiologie Intégrative (SIMEPI)
  • Un représentant d’Harmonie Mutuelle
  • Un représentant d’un laboratoire

11h50 – « Ubérisation de la santé : fantasme ou réalité ? »

Frédéric BIZARD, économiste, enseignant à Sciences Po Paris et à l’université Paris Descartes

12h00 – Table ronde 3 : Quelle Chaine de valeur à l’heure de l’industrie 4.0 ?

Le cycle « recherche-rente-recherche » est aujourd’hui remis en question par la difficulté croissante de mettre de nouveaux médicaments sur le marché et d’en tirer une rente sur une durée suffisamment longue pour financer la recherche et le développement de nouveaux produits.

Dans ce contexte la valeur va-t-elle se déplacer de la propriété inaliénable d’une molécule vers la relation avec le patient et les données qu’elle génère ?

Quelle place pour ces données et les algorithmes dans cette nouvelle chaine de valeur ?

Quelles données pourraient être universellement partagées et qu’est ce qui doit rester protégé au bénéfice d’un industriel ?

Qu’attendre des technologies « blockchain » ?

Introduction et modération : Jacques MARCEAU, président, Aromates

Intervenants :

  • Christophe de COURSON, co-fondateur & directeur général, Agentic Group
  • Sophie NERBONNE, directrice de la conformité, CNIL (sous réserve)
  • Nathalie RAUFFER-BRUYERE, responsable du service chimie/santé, département brevets, INPI
  • Thibault VERBIEST, avocat aux barreaux de Paris et Bruxelles, De Gaulle Fleurance et Associés
  • Un représentant d’un laboratoire
  • Un acteur du big data / data scientist

12h50 – Conclusion

Arnaud ROBINET, député de la Marne (sous réserve)

Comments are closed.